F | D | E

Réalise la dimension cosmique de ton intelligence

Je n'arrive pas à réaliser ce que je voudrais.
Dans ma situation actuelle, je ne peux pas faire ce que je veux, faute de place et de moyens financiers. De plus, l’environnement bruyant de mon appartement me met les nerfs en pelote et m’empêche de me reposer. Difficile dans ces conditions de pouvoir construire ou développer les activités qui me tiennent à cœur. Je suis à la limite de moi-même.
Maintenant que tu reconnais la limite de toi-même, vis-la, car elle est dictée par l’énergie de ton intelligence et non par ta personnalité.
J’éprouve un sentiment d’impuissance.
Ton sentiment d’impuissance t’amène à vivre sans puissance créative.
Je ne vois pas comment ma situation pourrait évoluer.
Tu es limité par ta conscience planétaire qui ne découle que des mémoires. Tu as oublié l’absolu de ta conscience et donc tu n’es pas conscient de la dimension de ton intelligence.
Je me sens bloqué de toutes parts. Il y a comme un combat entre moi-même et quelque chose de plus fort que moi.
Ceci n’est qu’une illusion qui t’enlève ta force créative et n’est due qu’à ton incapacité à utiliser cette dernière. Quand tu réaliseras que ta conscience est absolue, tu pourras être conscient de la puissance de son énergie ou de la dimension de ton intelligence et elle pourra enfin s’exprimer.
Il faut absolument que je m’en sorte.
Le fait que tu ne sois pas conscient de la dimension de ton intelligence te confine à l’expression de toi-même contre toi-même. Reconnais la limite de ta conscience personnelle.
Je démoralise devant cette situation.
Ta situation résulte du fossé qui existe entre ta conscience planétaire ou personnelle et ta conscience réelle. Les vieux schémas et mécanismes qui créent la confusion dans ton esprit doivent s’effacer devant l’énergie de ton intelligence afin que cette dernière puisse te diriger en dehors de ta psychologie personnelle qui est sous le joug de forces désireuses de te maintenir dans cette situation.
Une inquiétude permanente me monte à la tête à un tel point qu’il me semble impossible de m’en débarrasser. Il faut que j’essaie de faire confiance à l’énergie de mon intelligence. Peut-être que je vais découvrir une autre force jusqu’alors inconnue, qui me rendra plus créatif et me permettra de vivre sans inquiétude permanente.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com