F | D | E

Respect de l'esprit de l'autre

Que faire pour créer l'harmonie ?
« Tout fout le camp, même le respect ». J’entends souvent dire cela et en effet, le respect est très souvent absent autour de moi. Aujourd’hui, pour vivre plus ou moins bien, il faut des règles et des lois de tout acabit. Je rêve de vivre dans l’harmonie, sans elles.
Les règles et lois sont édictées pour contrer l’absence de sincérité.
D’où provient cette absence de sincérité ?
Du manque de respect et de considération.
Vite résumé ! Mais en effet ces trois aspects sont présents dans chaque recoin de mes expériences.
Ils sont les conduits par lesquels passent les forces créatives de la lumière, d’où la nécessité de développer un sens aigu du respect.
Pourquoi d’abord le respect ?
Parce que le respect permet la canalisation du minimum de lumière ou d’intelligence créative dont chacun a besoin.
Est-ce que le respect est une loi de l’esprit ?
C’est une loi de l’esprit très importante, dont l’application est indispensable chez ceux dont la vie n’est plus dictée de l’extérieur, mais de l’intérieur et dont la sensibilité a besoin d’harmonie.
C’est lui qui permet de créer cette harmonie ?
Oui, raison pour laquelle il est primordial. C’est une condition de l’intelligence qui permet d’harmoniser les vibrations dans une totale ouverture, afin de vous apprécier au lieu d’entrer dans le jugement des failles de la personnalité.
Donc, le respect nous rassemble au-delà de nos faiblesses.
Il est très important, car en évoluant la sensibilité vis-à-vis de l’autre augmente.
Qu’est-ce qui peut éloigner du respect et de la considération ?
Le fait de se croire évolué, alors qu’il y a encore beaucoup de choses à apprendre de la vie consciente.
Qu’est-ce qui peut nous faire croire que l’on est évolué ?
Un tant soit peu de mémoire personnelle suffit à donner l’impression d’être intelligent.
Donc, le fait de se croire intelligent empêche de capter la vibration d’un autre esprit.
D’où le manque de considération et de respect et l’entrée dans le jugement.
Pour vivre en harmonie, adieu toute forme de prétention et bonjour à la nouvelle forme de respect accompagnée de sa sœur, la considération. Plus il y a de conscience, plus le respect mutuel est présent.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com