F | D | E

La volonté élimine le mal

Les leçons de morale.
Au pensionnat catholique dans lequel je fais mes études secondaires, les élèves sont de confessions différentes, alors ce n’est pas le catéchisme qui est enseigné, mais la « morale ». Dans la leçon d’aujourd’hui, Sœur Angelina nous a parlé du mal. Lors de la création du monde, les ténèbres ont rejeté la lumière et depuis lors, on est mal. C’est à peu près tout ce que j’ai compris du phénomène.
Sans ce mal cosmique, les mondes inférieurs n’auraient pas été créés.
C’est quoi, les mondes inférieurs ?
Ce sont les mondes visibles et invisibles dans lesquels tu vis.
Alors, c’est une bonne chose que la lumière ait été rejetée.
C’est un phénomène normal.
Où est le mal là-dedans ?
Dès que la lumière pénètre dans ces mondes, le mal commence à être perceptible.
Pourquoi ?
Parce que les forces de l’âme, qui servent à l'évolution, sont le plus souvent retenues prisonnières de la matière.
Qu’est-ce qui se passe lorsqu’elles sont retenues ?
Elles servent à créer des formes dans lesquelles tu t’emprisonnes. Les formes augmentent, et plus il y a de formes, plus il y a de peurs, de désirs, d’émotions, de sentiments de toutes sortes.
Et alors ?
Alors, les forces de la lumière ne peuvent plus passer à travers et descendre dans tes expériences.
Pour moi, le mal ce n’est pas ça.
Pour toi, le mal est une valeur que tu donnes à une action.
Exactement.
Tu n’en subis pas moins pour autant la pénétration de la lumière.
Je ne m’en rends pas compte.
Si tu réalisais que le mal que tu connais est minime par rapport à celui qui découle du mouvement de la lumière dans les mondes inférieurs, tu comprendrais la nature du mal sur la Terre en dehors de la « morale » conditionnée par la religion ou la société.
J’ai déjà bien assez à faire avec celui que je connais.
Comprends au moins que les valeurs morales peuvent fausser ta façon de voir les choses et qu’elles peuvent aussi faire partie du mal.
Les valeurs ne peuvent pas faire partie du mal.
Elles font partie du mal plus souvent que tu ne le penses.
Comment est-ce que je peux éliminer le mal ?
En utilisant constamment ta volonté à ne pas donner de valeur à tes expériences.
Je ne vais pas utiliser ma volonté contre des valeurs morales.
Tout ce qui t’empêche d’exercer ta volonté doit être éliminé.
Et si je l’utilise ?
Lorsque tu utilises ta vraie volonté, tu permets aux énergies de l’âme de passer à travers la densité de la matière et de retourner à la lumière. Ainsi s’enraye le mal.
Je ne pensais pas que les formes étaient aussi puissantes. C’est donc ça, le vrai mal ! Le plus souvent, je vois le mal lorsqu’il a déjà fait ses dégâts, alors ce n’est pas facile d’utiliser ma volonté. Si de plus, il se cache aussi sous des formes qui m’apparaissent bonnes, voilà qui complique ma tâche de repérage.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com