F | D | E

Le discernement règle les fantasmes

Déclaration d'amour.
Suspendue à l’extrémité d’une branche de sapin, je m’élance par-dessus l’étang du château. Inquiet de mes envolées, le fils du châtelain me met en garde sur les dangers d’une chute dans l’eau sombre. Assise dans l’herbe à côté de lui, j’écoute ses recommandations puis, à ma grande surprise, il me déclare sa flamme. Du haut de ses 19 ans, il a dû perdre de vue mes 11 ans. Je m’exclame d’un coup : « mais moi, je ne t’aime pas ! « Furieux, il me dit que je n’ai rien compris et me demande de partir, ce que je ne tarde pas à faire en courant. Mais qu’est-ce qu’il lui a pris ?
Il a perdu le contrôle sur lui-même.
Il est complètement cinglé !
Il a des sentiments qu’il ne maîtrise pas.
C’est dingue !
Son fantasme provient d’une mémoire dans une autre vie.
C’est quoi un fantasme ?
C’est une forme de désir, de besoin qui doit être équilibré.
Je ne me rappelle pas ce que j’ai vécu dans d’autres vies, alors lui non plus ne doit pas s’en rappeler.
Même si tu ne t’en souviens pas, cette mémoire n’a pas perdu contact avec toi.
J’espère qu’il va se rendre compte qu’il a déraillé.
Seulement s’il développe son discernement.
Ça vaudrait mieux.
Il faut du temps.
Pourquoi ?
Parce que le discernement se développe avec le temps et selon chacun. Il faut qu’il grandisse.
Il est déjà deux fois plus grand que moi.
Pas en taille, en intelligence !
A souhaiter, parce que c’est fou d’avoir des idées pareilles. J’espère que je n’aurais jamais de fantasme.
Tu en vivras aussi et ils te pousseront à t’équilibrer.
J’arrive à la maison et raconte à maman ce qui s’est passé. Elle, qui était si fière des visites que nous faisait le fils du châtelain, me dit en comprendre un peu mieux la raison. Je vais faire attention à mes désirs bizarres quand j’en aurai et j’essayerai de chercher la mémoire qui se cache derrière.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com