F | D | E

L'égocentrisme

J'aimerais améliorer mon standing de vie.
En expliquant à un membre de ma famille la raison pour laquelle je cherche du travail et une solution pour la garde des enfants, il me traite d’égocentrique qui ne pense qu’à elle. Je me vexe, car je ne vois pas pourquoi ce serait faire preuve d’égocentrisme que de vouloir améliorer mes finances.
Pour améliorer ses finances, il n’est pas nécessaire de faire passer ses besoins et ses désirs personnels avant ceux des autres.
J’aimerais seulement offrir à ma famille une meilleure qualité de vie.
Les aspects extérieurs de la vie prennent facilement trop d’importance et obscurcissent la vision, c’est pourquoi il faut les voir d’une façon plus objective.
C’est-à-dire ?
En dehors de soi-même.
Même si les conditions dans lesquelles je vis ne m’apparaissent pas idéales ?
Il faut toujours se rappeler qu’une autre réalité intelligente organise les expériences de vie de chacun en fonction du caractère.
Dans ce cas, je devrais m’examiner intérieurement plutôt que réfléchir à trouver des solutions ?
Tout changement a lieu de l’intérieur vers l’extérieur et non l’inverse.
Ce qui veut dire que si je veux que ma situation s’améliore, je dois corriger l’un de mes comportements ?
Les situations vécues sont de parfaites occasions pour développer sa centricité.
C’est quoi la différence entre l’égocentrisme et la centricité ?
Dans la centricité, il y a un rapport étroit et conscient avec son âme.
Et dans l’égocentrisme ?
Il y a des réflexions.
Il est vrai que je réfléchis tout le temps à la façon dont je pourrais améliorer mes conditions.
Le fait de passer son temps à réfléchir et à tout analyser est un signe d’égocentrisme.
Pourquoi ?
Parce que dans la centricité, la réflexion n’existe pas. C’est cette dernière qui empêche de recevoir l’aide nécessaire pour améliorer une situation.
Je dois arrêter de réfléchir et me concentrer sur le lien avec mon âme ? Le problème c’est qu’elle ne fait pas partie de mes préoccupations.
Il est possible d’oublier son âme mais elle, elle n’oublie jamais personne.
Donc, l’âme peut changer n’importe quelle situation ?
À condition de lui ouvrir grande sa porte.
Qu’est-ce qui va changer dans ma vie actuelle si j’établis un lien plus étroit avec mon âme ?
La différence entre ce nouvel état d’esprit et l’égocentrisme apparaîtra toujours plus clairement et ainsi s’ouvrira la porte vers une infinité de possibilités.
Plus je me branche intérieurement sur mon âme et sur mes comportements à corriger et plus mes réflexions pour réaliser mes désirs m’apparaissent inutiles. Très vite, de nouvelles opportunités s’offrent pour améliorer les conditions de vie de ma famille. Cette expérience me confirme qu’il y a une plus grande dimension en moi que mes réflexions personnelles.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com