F | D | E

Les humeurs matinales

Je me suis levée du pied gauche.
Mon humeur quotidienne varie selon mes nuits. Ce matin, je suis tendue et irritée. C’est comme si quelque chose programmait mon état psychologique durant mon sommeil.
Ce quelque chose, c’est le plan astral.
Ce monde est décidément très actif !
Oui, sa fonction est de fournir les éléments nécessaires pour déterminer, durant le sommeil, l’état d’esprit au réveil.
Comment fait-il cela ?
Il imprime dans le mental inconscient les données, les formes ou les images qui vont devenir vivantes durant la journée, lorsque la personne se sert de ses émotions et de ses pensées pour créer un monde imaginaire nécessaire à la survie de ses désirs.
Ce doit être pour cela que la philosophie chrétienne l’appelle le monde du désir.
Cette dénomination est exacte, car ce monde est à l’origine de tous les états psychologiques, désirs, sentiments, émotions, etc.
J’ai également appris que c’est un monde d’imagination où les images sont très colorées et changent sans cesse de formes.
Le monde astral est reconnu comme étant un monde d’imagination parce que les forces de gravité du cosmos y sont totalement suspendues.
Il n’est donc pas réel ?
Il n’est pas réel, mais contient toutes les possibilités de la réalité.
Est-ce bien dans ce monde que le plan de vie de chacun se programme ?
Oui.
Je comprends pourquoi il est si important.
Il est extrêmement important pour tous les êtres en évolution, puisqu’il sert de réserve à toutes les formes d’expériences émotives et mentales du passé comme de l’avenir.
Finalement, il est à la base de tous nos problèmes ?
Oui, d’où son intérêt à rester inconnu.
Question de rester inconnu, il fait très fort.
Son pouvoir en est d’autant plus puissant.
Connaissant l’origine de mon humeur matinale, qu’est-ce que je fais avec elle ?
La première chose consiste à la reconnaître.
Donc, chaque humeur requiert une attention particulière ?
Oui, afin de ne pas entraîner de réactions dues à la nature-désir.
Me voilà fixée sur l’origine de mon humeur matinale et sur le lieu où va se loger la totalité des images créées par les expériences qui s’ensuivent. Je vais me montrer encore plus attentive à l’état dans lequel je me réveille, puisqu’il m’indique sur quoi je dois travailler pour évoluer.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com