F | D | E

L'intérêt vital

Comment découvrir son intérêt vital ?
Pour résoudre les difficultés de la vie, je dois sortir de mes intérêts personnels et découvrir mon intérêt vital, mais ce dernier est-il bien celui que je ressens ? En réalité, c’est quoi l’intérêt vital ?
C’est ce qu’une personne doit réellement faire dans sa vie.
Comment le chercher ?
L’intérêt vital ne peut pas faire l’objet d’un désir ou d’une recherche personnelle. Il résulte du rapport harmonieux établi entre l’âme et l’ego.
Quand est-ce qu’une personne réalise où est son intérêt vital ?
Lorsqu’elle perd l’illusion de son libre arbitre et utilise sa volonté pour contrer les forces qui vont à l’encontre de sa liberté réelle.
Lorsqu’elle a découvert son intérêt vital, peut-elle continuer à vivre selon ses intérêts personnels ?
Non, lorsqu’elle est devenue sensible à l’énergie de son âme et que son mental supérieur commence à se faire connaître, elle ne peut plus reculer vers le passé de son ignorance.
C’est comme un tournant ?
Oui, celui de la vie égoïque sur la Terre.
Quelle est la différence entre une vie passée selon nos intérêts personnels ou selon notre intérêt vital ?
Dans l’intérêt personnel, la personne s’impose des limites, alors que dans l’intérêt vital, il n’y en a pas, parce que l’ego sert de passage à l’intelligence universelle.
Est-il possible d’améliorer ce passage ?
Il se perfectionne au fur et à mesure où l’âme parvient à se faire sentir par l’intermédiaire de l’intelligence, de la volonté et de l’amour réels.
Il est donc exact de dire que l’âme est très grande ?
Oui, elle est le centre de toute votre lumière, mais l’ego doit être suffisamment grand aussi, pour pouvoir absorber son énergie.
Et s’il l’est ?
Son pouvoir, sa conscience et son intérêt vital grandissent.
Est-ce qu’en vivant selon notre intérêt vital, ce dernier finit par devenir notre intérêt personnel ?
Oui, puisque l’âme est le centre de toute votre lumière.
Dans chaque expérience, il est important de toujours essayer de dépasser les réflexions pour comprendre le plan de l’âme et tant que cette dernière n’est pas libérée, pas moyen de se reposer. C’est ainsi que l’on chemine vers la lumière d’une façon créative.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com