La pensée

Des pensées affluent constamment dans ma tête.
J’essaie de comprendre ce qui se passe en moi, de déjouer les mécanismes qui cherchent à me maintenir dans certaines illusions, mais des pensées affluent constamment dans ma tête. D’où viennent-elles ?
L’esprit, c’est de l’énergie, donc de l’antimatière. Étant antimatière, l’esprit est hors du temps et de l’espace. Pour se manifester, il doit emprunter un véhicule très subtil : la pensée.
Alors l’énergie de l’esprit habite la pensée ?
Elle ne le peut pas, elle doit se contenter de la faire vibrer pour l’évolution des corps subtils, mais doit un jour l’habiter.
Pourquoi ne peut-elle pas l’habiter ?
Parce que la pensée est voilée par la nature-désir et les réflexions de l’intellect.
Et si aucun désir, aucune mémoire ou réflexion, ne l’empêchent de passer ?
L’esprit peut s’incarner dans la matière.
Dans ce cas, il faut bien repérer lorsque les pensées se mettent à vibrer ou, comme le dit une amie "lorsqu’elles se racontent", au lieu de passer sans encombre.
Pour cela, il faut avoir définitivement compris que les pensées viennent d’ailleurs.
Ce qui est un véritable tour de force.
C’est un véritable tour de force, car l’illusion que les pensées vous appartiennent est immense et même absolue sur la Terre. L’être humain est totalement identifié à ses pensées qu’il croit être les siennes, alors qu’il ne peut pas les créer, il ne peut que les recevoir.
Comment l’esprit fait-il vibrer la pensée ?
Pour avoir conscience de lui, l’esprit utilise n’importe quelle forme. Si cette dernière est élevée, elle crée chez la personne un bien-être et, dans le cas contraire, elle crée un malaise.
D’où l’illusion que c’est elle qui pense et que ses pensées sont les siennes.
Oui et cette illusion crée la séparation entre l’ego et l’énergie de l’esprit.
Dans ce cas, lorsqu’une personne est sans cesse en train de penser et d’avoir des humeurs variées, c’est qu’elle est encore manipulée dans ses pensées ?
Oui, c’est le signe que ses corps subtils doivent être équilibrés avec l’énergie de son esprit.
Et lorsqu’une personne est consciente que la pensée ne lui appartient pas et qu’elle travaille sur elle-même, quels sont les changements qui s’opèrent en elle ?
Elle entre dans la conscience pure ou l’énergie de l’esprit.
L’être nouveau qui naît en ce moment sur la Terre est conscient que la pensée ne lui appartient pas, raison pour laquelle il est de moins en moins capable d’être dominé ou de dominer et finira par ne plus être dominé du tout.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com


 
En cliquant ci-dessous, je reconnais que la lecture de ce texte pourrait choquer ou offusquer certaines croyances.

Je suis conscient que ce texte peut heurter mes convictions