L'évolution par expérience

Que faire pour sortir de la voie d'évolution par expérience ?
La vie humaine n’est qu’une suite d’expériences qui se répètent à l'infini et servent à l’évolution de l’âme. Je n’ai pas l’impression de réellement apprendre de mes erreurs, car si c’était le cas, je ne les répéterais pas et, quant à l'humanité, il n'y aurait plus de guerres ni de conflits sur la Terre.
Les guerres se répètent, parce qu’il n’y a pas plus d’intelligence aujourd’hui qu’hier.
Autrement dit, nous n’apprenons pas de nos erreurs.
L’être humain répète ses erreurs, mais différemment, et il appelle cela le progrès.
En fait, nous changeons les formes, mais nous n’évoluons pas.
Exactement.
Comment se fait-il que l’on se fasse si facilement piéger à faire ou à dire des choses que l’on sait, tout au fond de nous-mêmes, que l’on devrait éviter ?
Ceci est dû au fait que l’inconscience ou la conscience expérimentale intervient instantanément. C’est d’ailleurs la cause première de l’affaiblissement de l’intelligence et de la volonté. Mais pour certains êtres, le cycle d’évolution par expérience touche à sa fin.
Qui sont ces êtres ?
Ceux qui s’observent eux-mêmes et cessent de regarder chez les autres.
Il y a souvent de la culpabilité qui empêche de regarder à l'intérieur de soi.
Cette culpabilité franchie, la personne commence à regarder quelque chose qui est beaucoup plus que son propre nombril, qui est son soleil, son double.
À trop regarder son nombril, n’y a-t-il pas danger de s’y fixer ?
Si l’individu ne commence pas par s’observer lui-même, comment peut-il regarder ce qui se passe en lui, dans sa tête, tout ce qui fait partie de sa réalité et qui fait barrage à l’intelligence réelle en l’obligeant à vivre d’une conscience expérimentale au lieu d’une conscience créative.
Quelle est la différence entre la conscience expérimentale et la conscience créative ?
L’une est construite de l’extérieur et l’autre de l’intérieur.
Comment sortir de la conscience expérimentale ?
Il faut commencer par reconnaître toutes les forces qui tendent à maintenir dans l’inconscience.
Malheureusement, au lieu de sortir de l’inconscience, nous avons plutôt tendance à rationaliser nos comportements.
C’est là l’erreur la plus grave qui empêche de sortir de l’inconscience. L’être humain ne peut plus se permettre de rationaliser son expérience, il doit éliminer la force ou le pouvoir qu’elle a sur ses émotions et son intellect.
Quel est l’un des signes qui permet de savoir que l’on vit encore dans l’inconscience ?
La personne interprète les choses ou les évènements et là où il y a interprétation, il n’y a pas d’intelligence.
Pourquoi avons-nous tendance à interpréter ce que l’on vit ?
Pour se donner le courage de continuer à vivre inconsciemment.
Il y a beaucoup de choses à observer pour sortir de la voie d’évolution par expérience, mais cette dernière n’est qu’une étape sur le chemin de l’évolution et il est temps de la franchir.


     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com


 
En cliquant ci-dessous, je reconnais que la lecture de ce texte pourrait choquer ou offusquer certaines croyances.

Je suis conscient que ce texte peut heurter mes convictions