Laisse tomber le passé

Je m'accroche à d'importants souvenirs.
Vivre un moment entre amies fait toujours plaisir. Parlant de nos enfants, j’ai raconté une expérience vécue avec l’un des miens, persuadée de son caractère exceptionnel. J’aime narrer ce souvenir et, en même temps, je m’en veux d’avoir parlé de cette expérience personnelle, qui n’a de valeur que pour moi. Je doute d’avoir été très adéquate. Pourquoi est-ce que je reviens souvent sur ce passage de ma vie ?
Par manque de maturité.
Si je comprends bien, la maturité n’est pas une question d’âge.
Ce n’est pas une question d’âge, mais de volonté à faire obstacle aux mémoires, afin de laisser passer le mouvement de l’intelligence.
Comment arrêter de revenir sur mes expériences passées ?
Apprends à te décharger de la valeur que tu leur as donnée.
Même si elle est importante pour moi ?
Même importante, cela ne t’empêche pas de ressentir le doute quand tu reviens dessus.
C’est vrai.
Lorsque le doute remonte à la surface, sois attentive à préserver l’équilibre avec ton intelligence.
Qu’est-ce que tu veux dire ?
Si le fait que tu relates correspond à ce que tu devais vivre, il ne coïncide pas forcément avec l’interprétation émotive que tu lui as donnée.
Exact. Alors, c’est ce décalage qui fait naître mon regret d’en avoir parlé et d’être déplacée ?
Lorsque ton récit véhicule l’émotion du passé, il freine le mouvement de l’intelligence. C’est l’occasion de faire preuve d’une grande lucidité et volonté afin de ne pas laisser le passé prendre part dans le présent.
C’est si important ?
Ta conscience ne doit pas être brouillée par tes mémoires.
Même pas celles auxquelles je tiens ?
Toute mémoire ralentit son mouvement. Rien ne doit lui faire obstacle sur le plan matériel.
Dommage que la maturité ne vienne pas d’office avec l’âge. Déçue d’être revenue sur une expérience ancienne, je me promets de ne plus laisser le passé ternir mon présent. Mes échanges avec les autres n’en seront que plus légers et agréables.

Dialogue à lire dans le cahier 5.

     


Retour
Editions d'Obsolette
Case postale 247
1009 Pully
obsolette@obsolette.com


 
En cliquant ci-dessous, je reconnais que la lecture de ce texte pourrait choquer ou offusquer certaines croyances.

Je suis conscient que ce texte peut heurter mes convictions