Obsolette

Le mental - L'être spirituel

L'être spirituel ne peut rien apporter à la nouvelle conscience de l'humanité.

Que faire pour ne pas connaître un autre cycle de domination encore plus puissant que celui que l’on a connu jusqu’à présent ?

L’épuration du mental représente la plus grande partie du travail qui doit se faire chez l’être en évolution de conscience.

Il n’est pas aisé de bien intégrer ce que signifie « épuration du mental ».

Cela signifie qu’il doit nettoyer son mental de toutes les impressions que l’astral a pu ou pourrait imprimer dans sa conscience, y compris celles en provenance des mondes spirituels.

Est-ce que cela signifie que les personnes sensibles et perceptives doivent cesser de vibrer aux impressions créées dans leur mental par les niveaux spirituels de l’astral, même les plus élevés ?

Oui, mais il est évident que les personnes spirituelles ne pourront s’en détacher qu’au fur et à mesure qu’elles se rendront compte que le but de l’astral ne consiste qu’à les abuser au travers de leur sensibilité, afin de les détourner de leur évolution.

Qu’en est-il de l’intuition qui est facilement reliée aux forces spirituelles ?

Elle fut nécessaire durant le cycle qui se termine, mais durant le nouveau l’être humain sera forcé de vivre selon la force créative de son mental et non selon des connaissances acquises par les voies spirituelles.

Est-ce que l’épuration du mental d’un être spiritualisé peut durer longtemps ?

Aussi longtemps qu’il n’aura pas senti, en lui, la subtile émotion qui accompagne toute perception extra-sensorielle qui lui donne l’impression d’être plus évolué que les autres.

Et lorsqu’il l'a saisie, qu’est-ce qu’il doit faire ?

Il doit réaliser que toutes ses réflexions n’ont de valeur que sur les plans inférieurs de sa réalité et qu’elles ne peuvent rien lui apporter, ni à lui, ni à la future conscience de l’humanité.

Ce ne doit pas être facile pour un être spirituel de bien comprendre la signification de l’expression « épuration du mental » ?

Il ne peut la saisir que s’il réalise ses illusions spirituelles et passe à un nouveau stade d’évolution avec des forces qui ne font pas partie de l’astral.

Et s’il reconnaît ses illusions ?

Il se libère de l’orgueil et du désir astral d’évoluer et peut se reconnaître comme faisant partie de ceux qui auront accès à une qualité de vie supérieure et cosmique.

Est-ce que l’épuration du mental correspond au renversement de la conscience spirituelle ?

Oui, mais pour accepter cette situation, il faut savoir et ce savoir ne peut être acquis que par la personne elle-même et non en fonction d’une instruction philosophique ou religieuse quelconque.

Pourquoi ?

Parce que la pensée de la période de l’involution ne lui appartient pas, elle est le produit de l’actualisation des forces spirituelles occultes en lui qui colorent ses pensées à cause de leur présence dans son mental inférieur.

Il est important de se dissocier de la valeur de ce que l’on a cru être réel ou valable et de réaliser que quels que soient les systèmes spirituels, ils ne sont pas une finalité parce que la phase de l’évolution spirituelle ne coïncide qu’avec nos besoins émotifs.