FR DE EN

Le respect de soi

L'être humain a une capacité en lui qui est réellement cachée.

L’être humain a un potentiel qui est voilé. Existe-t-il un moyen d’accéder à ce potentiel qui fait partie du fait de devenir conscient ?

Cela demande un profond respect de soi et ce dernier comporte trois niveaux.

Lesquels ?

Le niveau astral, le niveau mental et le niveau occulte.

Quel est le niveau astral du respect de soi ?

C’est le niveau de respect vis-à-vis de lui-même qu’a un être humain dans sa vie.

Le niveau mental ?

C’est une prise de conscience qui lui permet de se donner une sorte de priorité dans la vie, par rapport à tout ce qui est autour de lui.

Et le niveau occulte ?

C’est sa façon de fonctionner, de savoir qu’il est dans toute sa capacité.

Que signifie être dans sa capacité ?

C’est pouvoir manifester l’essence de son être, à volonté, quelles que soient les conditions extérieures.

Donc, plus l’être humain deviendra conscient, plus il manifestera cette qualité d’être ?

Oui, car cette capacité fait partie de la manifestation de son esprit, beaucoup plus que de celle de son âme.

Quelle est la différence entre ces deux manifestations ?

Dans l’âme, il n’y a pas d’intelligence, il n’y a que de la mémoire, alors que dans l’esprit, il y a de l’intelligence pure, de la lumière, c’est-à-dire un contact instantané avec le soi ou le moi universel.

Est-ce que cette conscience-là fait partie de notre plan matériel ?

Non, elle est à l’extérieur de votre espace-temps. Elle fait partie de la multidimensionnalité de chaque être humain.

C’est-à-dire de la personnification cosmique de notre être ?

Oui, mais parvenu à ce stade-là, l’être humain aura une toute autre conscience.

C’est-à-dire ?

Il ne sera plus régi par les lois de la mort.

Il ne retournera pas à l’astral à sa mort ?

Étant totalement en dehors de sa personnalité, techniquement il ne sera plus humain dans le sens involutif du terme, il sera totalement transformé. Il n’y aura plus de mémoire en lui, il aura simplement conscience de son universalité.

Pourquoi ce niveau de conscience n’a pas pu être atteint jusqu’à présent ?

Parce que le mental de l’être humain n’était pas suffisamment développé, alors que maintenant l’humanité est dans l’Âge du Verseau, qui est l’âge de la communication, donc de l’ouverture avec les circuits universels.

Devenir conscient demande un profond respect de soi. Se donner la priorité dans la vie quelles que soient les attentes, demandes ou contraintes extérieures est un pas important vers la conscience réelle et non pas une marque d’égocentrisme.