FR DE EN

Le but de la frustration

Lorsque la frustration est conscientisée, elle devient vibratoire.

L’être humain est trop faible pour sortir de son inconscience par lui-même, c’est pourquoi l’âme peut le contraindre à se désengager totalement des illusions de ses désirs, d’où la frustration qui, lorsqu’elle est conscientisée, devient vibratoire. À ce moment-là, est-ce la fin de sa souffrance ?

L’être humain doit mener un combat, mais faire en sorte d’en sortir vainqueur, c’est-à-dire de plus en plus libéré de ses illusions. Plus il devient conscient, plus l’âme s’ouvre à lui. Mais plus l’énergie passe, plus la frustration augmente et aiguise ses nerfs, parce qu’elle représente un maximum d’énergie qui descend d’autres plans et cherche à entraver son action libre. Étant donné que c’est dans l’action libre que l’individu est créatif, toute atteinte à ladite action peut être une grande souffrance.

Finalement, le travail de l’âme est parfait, même s’il fait souffrir.

Oui, c’est pourquoi l’être humain doit réaliser que s’il souffre, c’est que l’âme n’a pas encore terminé l’œuvre qu’elle exécute en lui, soit le raccorder parfaitement à elle.

Qu’est-ce que la personne qui souffre de frustration vibratoire devrait savoir ?

Il doit être suffisamment clair, pour tout être qui se conscientise, que la frustration vibratoire devient, avec le temps, selon sa sensibilité et son caractère, le tremplin de sa volonté réelle.

Connaître ce but est vraiment encourageant. Est-ce que la frustration vibratoire augmente également la sensibilité ?

Oui, au point que tout, autour de la personne, doit être de plus en plus en harmonie.

Est-il possible de dire que la frustration vibratoire est le signe de la pénétration de la conscience supramentale ?

Oui, mais comme l’être humain est faible et n’a pas de volonté réelle, la frustration le force, malgré lui-même, à la développer. Le phénomène de la frustration vibratoire est extrêmement important, c’est pourquoi l’individu qui se conscientise n’évite pas cette expérience dans son ascension vers la conscience supramentale.

Quel est l’avantage de bien comprendre ce phénomène ?

Cette compréhension rapproche l’individu de sa volonté, le libère de son intellect et lui donne la force nécessaire pour vaincre les obstacles de la vie.

La souffrance engendrée par la frustration peut paraître interminable. Est-elle la même pour chaque personne ?

Non, chacun vit cette souffrance différemment, selon ce qu’il a à apprendre. La pénétration de l’énergie de l’âme se fait selon la capacité de chacun.

Où le combat contre cette force interne mène-t-il l’être qui le vit ?

À la perfection de lui-même, selon son propre degré d’évolution. Il devient de plus en plus créatif et à l’aise dans sa vie.

La frustration vibratoire est un phénomène occulte qui ne peut être bien compris que par la personne qui le vit. Mais, en finalité, ce qui est important de retenir, c’est que l’âme a des vues précises sur l’avenir de la personne et sur comment la faire passer à un autre stade d’évolution.