FR DE EN

Le blocage de la créativité

Que faire lorsque l'on a l'impression de ne pas être créatif ?

Plus un individu se conscientise et plus il s’aperçoit que l’intelligence créative n’est pas sous le contrôle de son ego. C’est ainsi qu’il commence à comprendre la nature de l’intelligence et à réaliser que de l’intelligence universelle, ça ne peut pas se forcer, ni s’accélérer, mais pour quelle raison ?

Parce que l’intelligence universelle fait partie des secrets de la fusion entre la personne et les plans supérieurs de vie auxquels elle est rattachée.

C’est une bonne chose, mais en même temps, si quelqu’un veut être créatif et qu’il n’y parvient pas, c’est très frustrant.

C’est à ce moment-là qu’il doit pénétrer en lui-même et, par la force de sa volonté, débloquer cette énergie afin qu’elle descende vers lui.

Est-ce que cela signifie que l’énergie créative de l’être humain n’est, en fait, jamais réellement bloquée ?

Elle est bloquée uniquement pour qu’il apprenne à la débloquer. Il y a, chez lui, des mécanismes subtils entre son intellect et son mental supérieur qui lui donnent l’impression que son intelligence universelle ou que sa volonté sont bloquées, mais ceci est une illusion.

Comment la détruire ?

L’unique moyen est d’entrer premièrement en action créative. C’est ainsi qu’il verra que le mouvement de l’énergie se fait et que le processus créatif s’engendre.

Ceci n’est pas facile.

Effectivement, parce que l’être humain n’a pas l’expérience de sa puissance, il n’a que celle de son intellect. De plus, il a toujours peur que s’il manifeste sa créativité, il ne connaîtra peut-être pas les résultats escomptés.

Alors que ce n'est pas le cas.

Un individu peut toujours se donner la capacité d’être créatif et il le devient dès qu’il passe d’un état mental inférieur à un état mental supérieur, car il force ainsi l’énergie dont il a besoin à descendre vers lui.

Et s’il continue à souffrir d’un manque de créativité ?

Il finira peut-être, un jour, par développer sa capacité à briser la main qui retient son énergie. Il commencera alors à connaître le pouvoir, car il aura compris qu’en réalité c’est lui qui détient le pouvoir et non la main qui le retient.

Comment peut-il réellement réaliser cela ?

En étant sensible à sa propre vibration, à sa volonté et en ne s’occupant pas de son intelligence.

En général, on fait le contraire, on s’occupe d’abord de notre intelligence. On se pose la question « Est-ce que je serai assez intelligent ? » ou « Est-ce que je serai capable de faire ça ? » et ensuite on prend conscience de la volonté.

Oui, alors que c’est le mouvement inverse qu’il faut appliquer dans la vie.

La volonté d’abord ?

Toujours la volonté d’abord et ensuite suit naturellement l’intelligence.

En s’occupant trop de l’intelligence, on perd en volonté. L’être qui se conscientise doit être attentif à inverser ce processus.