FR DE EN

L'énergie créative

L'énergie créative vient en son temps.

Il n’est pas possible d’être créativement intelligent aussi longtemps que l’on veut l’être. De plus, il nous est parfois difficile de reconnaître l’aspect concret de notre personnalité cosmique ou de notre double.

Ce blocage est dû au fait que la personne veut être créativement intelligente, alors qu’être créativement intelligent est le produit accéléré du mouvement de l’énergie vers la personnalité humaine, au moyen de la pensée.

Et non une qualité de l’être humain.

Non, c’est une progression de l’énergie en lui qui le mène à la fusion, c’est-à-dire à l’unification de sa personnalité humaine et de sa personnalité cosmique. Cette énergie ne fait pas partie des aspects personnels de la conscience humaine, mais des mondes supérieurs.

Donc, l’être qui se conscientise doit cesser de vouloir être créativement intelligent ?

Oui, car c’est à partir de ce moment-là qu’il le devient de plus en plus.

Ceci signifie que l’énergie créative vient en son temps.

Oui, au temps de la personne comme au temps de sa planète.

L’être qui se conscientise doit donc être très patient dans son évolution vers le mental supérieur ?

Oui, afin de développer un équilibre parfait entre cette énergie et son mental inférieur.

Et lorsqu’il aura développé cet équilibre parfait ?

Il ne souffrira plus de la lenteur de ce processus.

De quoi l’équilibre de son mental est-il façonné ?

De deux principes : de sa neutralité vis-à-vis de cette nouvelle intelligence et de sa patience vis-à-vis du temps que prend cette intelligence pour se manifester sur la Terre.

Est-il important de réaliser ceci ?

Beaucoup plus important qu’il n’est possible à l’être qui se conscientise de se l’imaginer. Cette réalisation fait intégralement partie du travail qui se fait sur son mental pour lui donner un équilibre parfait.

L’énergie créative ne peut donc pas être reçue tant que cet équilibre n’est pas atteint ?

Non, mais plus l’équilibre se fait, plus l’énergie se fait sentir et plus l’être qui se conscientise devient créatif.

Que doit-il faire pour bénéficier de sa nouvelle énergie ?

Il doit comprendre que la relation entre sa personnalité humaine et sa personnalité cosmique ne peut être qu’une relation d’équilibre de plus en plus perfectionnée.

S’empresser à vouloir être intelligent ne lui sert donc pas.

Bien au contraire et aussi longtemps que la personne n’aura pas reconnu qu’il y a de l’empressement en elle, elle souffrira d’un déséquilibre qui, d’un point de vue cosmique, est une sorte de désordre, soit une incapacité à pulser au même rythme que les forces cosmiques en elle.

Ne pas pouvoir vivre de sa conscience créative au rythme où on le voudrait est une souffrance, mais cette dernière est nécessaire parce que c’est elle qui élimine de notre conscience les forces inférieures qui utiliseraient cette énergie d’une façon inadéquate, voire destructive.