FR DE EN

Le monde de la mort - Ses secrets

Les secrets de la mort ne seront jamais dévoilés par les sciences occultes.

Il y a les personnes qui perçoivent la mort d’un point de vue matérialiste, c’est-à-dire sans lendemain, et celles qui la voient du point de vue spirituel ou comme une autre dimension d’expériences capable de les influencer inconsciemment.

Lorsqu’une personne voit les mondes invisibles en fonction des connaissances spirituelles, philosophiques ou occultes, elle subit ses propres illusions.

Même si elle a atteint un très haut niveau de pensées spirituelles ?

Toutes les pensées ne sont pas créatives, de sorte que la vie de la plupart des êtres humains se déroule dans la confusion, surtout lors d’expériences difficiles. Chacun est responsable de sa qualité de vie lorsqu’il maintient un lien vivant et inconscient avec le monde de la mort.

Qu’est-ce qui permet de rompre ce lien ?

C’est la nouvelle conscience mentale qui rompt ce lien, grâce au savoir qu’elle apporte.

Lorsqu’une personne est en quête spirituelle, est-il plus facile pour elle de se faire piéger par tout ce qui est divulgué à partir de ces plans subtils de l’âme ?

Oui, alors que l’être conscient, ayant parfaitement transmuté son mental, reconnaît sa propre lumière et fait éclater la forme de toute pensée subtilement utilisée contre lui.

Que doit faire une personne qui a l’habitude de se fier à ses connaissances spirituelles, philosophiques ou occultes, pour connaître la réalité du monde de la mort ?

Elle n’a qu’à être attentive à ce qui se passe à l’intérieur d’elle et commencer à communiquer avec les entités qui la manipulent depuis son incarnation dans la matière. Elle doit avoir parfaitement conscience de l’activité des âmes après la vie matérielle et savoir que les êtres humains en sont les boucs émissaires, avant que ne s’ouvrent, en elle, les portes de sa conscience universelle.

Que se passe-t-il lorsqu’elle prend conscience de ceci ?

Le contact conscient avec son double se rétablit graduellement et elle retourne à sa source dans un processus de fusion.

C’est-à-dire qu’elle s’unit avec la partie universelle d’elle-même ?

Oui et c’est ainsi qu’elle accède au savoir qui a toujours été considéré comme utopique ou possible qu’après la mort.

L’être humain n’a donc pas à mourir pour connaître les secrets de la mort ?

Non, car la lumière du double est plus grande que tout ce qui est connu dans le monde de la mort. Avec le temps, ce plan sera forcé de se plier à ce que l’être conscient apprend par sa fusion et ceci marquera la fin de son pouvoir absolu sur la Terre.

Est-ce que les entités de l’astral voient l’avenir de l’humanité ?

Oui, mais seulement celles qui sont suffisamment évoluées pour réaliser que, sur leur plan, la mort est régie par les gouvernements sataniques. Ces entités supérieurement évoluées aident l’humanité, alors que les autres sont anti-homme.

L’être qui se conscientise ne considère plus le monde de la mort comme une dimension étrangère à sa réalité. Au contraire, sa conscience nouvelle le met constamment en garde contre les influences subtiles de ce plan qui ne s’arrête jamais dans la création d’illusions puisque l’illusion fait partie de sa nature.